Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les Polonais se rendent aux urnes, dimanche, pour le premier tour présidentiel

VARSOVIE, Pologne - Les Polonais se sont rendus aux urnes, dimanche, pour les élections présidentielles, qui pourraient mener à la réélection du président Bronislaw Komorowski — mais pas nécessairement au premier tour.Dix autres candidats se présentent contre M. Komorowski, mais aucun d'entre eux ne devrait recevoir plus que 50 pour cent des voix pour éviter un deuxième tour, prévu le 24 mai.Selon les derniers sondages, quelque 40 pour cent des Polonais appuient le président actuel, de centre-droite, qui devrait affronter le nationaliste Andrzej Duda au second scrutin.M. Komorowski provient d'un milieu aristocrate et il symbolise le traditionnalisme polonais. Parmi ses adversaires, il y a une vedette rock, une ancienne actrice et un producteur de vodka — qui a déjà brandi un fusil en pleine conférence de presse.MM. Komorowski et Duda ont tous deux voté dimanche matin à Varsovie et ont encouragé les Polonais à exercer leur droit de vote. Quelque 30,8 millions d'électeurs sont attendus aux urnes.À l'heure du midi, un peu plus de 14 pour cent d'entre eux avaient voté, selon la commission électorale du pays.Le président a essentiellement des pouvoirs symboliques; les décisions importantes incombent au gouvernement. Le président est officiellement le chef des armées et il peut aussi proposer ou s'opposer aux lois.Les résultats officiels sont attendus seulement mardi puisque les bulletins de vote sont comptés à la main au premier tour.Il s'agit d'un test pour les deux principaux partis qui devront se soumettre aux élections parlementaires à l'automne.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.