Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Incendies de broussailles: prudence exigée par les techniciens en prévention

MONTRÉAL - L'Association des techniciens en prévention incendie du Québec (ATPIQ) lance à son tour un appel à la vigilance pour éviter la propagation des feux de broussailles.Même si la pluie des dernières heures atténue quelque peu les risques de propagation d’un feu impliquant la végétation ou des rebuts, la prudence demeure de mise.Que ce soit à la campagne ou en zone urbaine, plusieurs citoyens font actuellement des feux de broussailles sur leur terrain, alors que les températures chaudes ont finalement fait leur apparition. L'indice de danger d'incendie a été établi à «extrême» dans le sud-ouest du Québec par la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU).Les préventionnistes en sécurité incendie rappellent que dans plusieurs municipalités, les feux extérieurs sont réglementés. Ces règlements vont de l'interdiction complète à l'obligation de demander un permis de brûlage sous certaines conditions.Même les fumeurs sont prévenus. On leur demande de ne jamais disposer des mégots de cigarettes dans les bacs à fleurs et le paillis.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.