Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Elia Viviani enlève la deuxième étape du Giro

L'Italien Elia Viviani (Sky) a remporté au sprint la 2e étape du Tour d'Italie cycliste, dimanche, à Gênes.

De son côté, l'Australien Michael Matthews (Orica) a dépossédé son coéquipier Simon Gerrans du maillot rose de leader au terme des 177 kilomètres.

Viviani a devancé le Néerlandais Moreno Hofland et l'Allemand Andre Greipel sur une arrivée jugée en léger faux plat montant.

Le Slovène Luka Mezgec a pris la quatrième place devant l'Italien Alessandro Petacchi.

Viviani, âgé de 26 ans, a enlevé son premier succès dans un grand tour. Deux fois médaillé dans les Championnats du monde sur piste en février dernier, l'Italien participe pour la troisième fois au Giro.

Matthews, 24 ans, a endossé son septième maillot rose. L'an passé, l'Australien s'était également emparé de la tunique de leader au soir de la deuxième étape.

L'échappée du jour, lancée dès le départ par cinq coureurs (Frapporti, Owsian, Berlato, Zhupa, Lindeman), a compté jusqu'à neuf minutes d'avance. Elle a pris fin sur le circuit final tracé dans les artères de Gênes, à onze kilomètres de l'arrivée.

Plusieurs chutes, qui ont concerné notamment le champion d'Australie Heinrich Haussler et l'Italien Matteo Pelucchi, se sont produites dans le final.

Lundi, la troisième étape, limitée à 136 kilomètres, mais au profil escarpé, visite l'arrière-pays de la Ligurie entre Rapallo et Sestri Levante.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.