Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Affrontements en Macédoine: l'Otan appelle à la "retenue" (secrétaire général)

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a appelé dimanche toutes les parties à la "retenue" en Macédoine, où 22 personnes ont été tuées lors d'affrontements entre la police et un groupe armé samedi et dimanche à Kumanovo, dans le nord.

"J'appelle chacun à faire preuve de retenue et à éviter toute nouvelle escalade dans l'intérêt du pays et de l'ensemble de la région", a déclaré Jens Stoltenberg dans un communiqué alors que l'Union européenne s'est déclarée "profondément préoccupée" par la crise.

Le secrétaire général de l'Alliance atlantique a jugé "important que tous les dirigeants politiques et communautaires travaillent de concert afin de rétablir le calme et de mener une enquête indépendante pour connaître ce qui s'est produit".

Depuis samedi à l'aube, Kumanovo, située à une quarantaine de kilomètres au nord de la capitale, a été le théâtre de scènes de guérilla urbaine.

Des troupes d'élite, des transports de troupes blindés, des policiers casqués et portant des gilets par balles ont bouclé le quartier à majorité albanaise musulmane où étaient retranchés les membres du groupe.

Ces violences réveillent la crainte d'un conflit similaire à celui de 2001, qui a opposé pendant six mois les forces armées aux rebelles albanais réclamant davantage de droits au sein de la société.

Les affrontements surviennent à peine quelques semaines après qu'un groupe armé d'Albanais venus du Kosovo a brièvement pris possession, le 21 avril, d'un petit commissariat de police à la frontière nord de la Macédoine, réclamant la création d'un État albanais sur le territoire de cette ex-république yougoslave.

La Macédoine, pays de 2,1 millions d'habitants, est en majorité slave orthodoxe. La minorité albanaise musulmane représente un quart de la population.

arp-ial/fpp

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.