Vivre

Beauté: et si le cellulaire et l'écran faisaient rider?

happy girl using a smart phone...
happy girl using a smart phone...

Vivre sans cellulaire? Pas question! Mais semble-t-il que celui-ci nous donne un coup de vieux en nous larguant quelques rides supplémentaires, surnommées les «text-neck wrinkles»…

Du selfie aux rides

D’abord apparues chez les jeunes beautistas de Hong-Kong et de Shangaï qui passent des heures, chaque jour, les yeux rivés aux écrans numériques, les rides «text-neck» se forment dans la zone du cou. Malgré leur origine virtuelle, leur cause est organique. Une tête inclinée à 45 degrés pèse vingt kilos plutôt que cinq. À la longue, elle finit par comprimer et plisser la fragile peau du cou. Cela entraîne l’apparition d’un collier de rides, entre cou et menton, qui, à son tour, accélère celle d’un double menton. À force de voûter les épaules devant le clavier d’ordi, un léger sillon en forme de V finit aussi par se creuser, entre seins et épaules.

Se connecter sans plisser

Le phénomène des rides de texto (traduction libre) a d’abord été rapporté par la revue Surgical Technology International, il y a de cela deux ans. Entre deux tweets, on oublie en effet que le cou est une zone fragile. Son épiderme est plus délicat que celui du visage. Il est souvent négligé en termes de soins. L’absence de maquillage le laisse sans protection durant le jour. Et ce qui n’arrange rien, cou et décolleté réagissent plus ou moins à certains traitements correcteurs (peeling, laser).

Sans boycotter Facebook, mieux vaut donc prévenir les rides du cou à la Candy Crush en suivant ces quelques conseils.

1 Le jour, étaler un soin solaire sur le cou pour le protéger des UV et le soir, l’enduire sous un soin spécifique.

2 Au bureau ou à la maison, munir son ordi portable (laptop) d’une base afin que la hauteur de l’écran corresponde à celle des yeux. (Cela évitera de pencher la tête). 3 Faire régulièrement quelques flexions et rotations des vertèbres cervicales pour détendre les muscles du cou.

4 S’initier au yoga ou au Pilates pour conserver une excellente posture au travail (le tête et le dos doivent rester à angle droit, par rapport aux cuisses). 5 Lors de la prise de selfies, garder la tête haute devant l’objectif, sans trop se tordre le cou.

Après tout, il serait dommage de mettre en ligne des égoportraits bourrés de rides!

Les nouveautés anti-âge du printemps 2015

INOLTRE SU HUFFPOST

Les super modèles des années 1980 et 90