NOUVELLES
07/05/2015 13:46 EDT | Actualisé 07/05/2016 01:12 EDT

Un collaborateur de l'ex-ministre Peter Penashue a des démêlés judiciaires

SAINT-JEAN, T.-N.-L. - Un proche collaborateur d'un ancien ministre conservateur fera face à la justice car il aurait transgressé la Loi électorale du Canada.Le commissaire aux élections fédérales a indiqué jeudi que trois chefs d'accusation avaient été retenus contre Reginald Bowers en lien avec le scrutin de 2011.Ce dernier était l'agent officiel et le directeur de campagne de Peter Penashue, qui a été ministre des Affaires intergouvernementales avant de renoncer à son siège aux Communes, une décision liée à des dons effectués durant la campagne de 2011.L'ex-politicien avait remboursé une somme de 30 000 $ et avait tenté sans succès de se faire réélire lors d'une élection partielle tenue dans la circonscription de Labrador, en mai 2013.Reginald Bowers est accusé de ne pas avoir, dans les 30 jours après avoir pris connaissance de contributions inadmissibles versées à son candidat, rendu les sommes inutilisées au donateur ou versé l'équivalent au Directeur général des élections (DGÉ).Les autres accusations portées contre lui sont liées au fait qu'il aurait remis au DGÉ des documents qui contenaient des déclarations fausses ou trompeuses sur des points importants, à savoir les contributions électorales et les dépenses de voyage.