NOUVELLES
07/05/2015 14:55 EDT | Actualisé 07/05/2016 01:12 EDT

SoftBank investit dans Banjo, une startup qui fait le tri dans les médias sociaux

La startup américaine Banjo, qui recherche des tendances et des événements d'actualité sur les médias sociaux, a annoncé jeudi une levée de fonds de 100 millions de dollars auprès d'investisseurs emmenés par le groupe japonais SoftBank.

"Nous construisons une boule de cristal, une manière de voir et de savoir virtuellement tout ce qui se passe autour du monde au moment où ça se passe", a indiqué l'entreprise dans le communiqué annonçant le tour de table.

Banjo fouille dans les publications sur les médias sociaux autour du monde et aide à organiser les informations autour d'événements en direct, des concerts aux tremblements de terre et autres catastrophes naturelles.

"Nous travaillons sur la mise en relation des flux disparates de données en temps réel dans le monde et leur exploitation en une source unifiée", explique la startup, qui dit ainsi contribuer à "une réponse plus rapide aux catastrophes, des conditions de conduite plus sûres, des décisions marketing plus intelligentes, un usage de l'énergie plus efficace, et beaucoup d'autres choses".

Ce service "a le potentiel d'être très intéressant, et grand", a estimé Nikesh Arora, vice-président du conseil d'administration de SoftBank, cité dans le communiqué.

"Banjo est sur un créneau intéressant, réunissant les idées du +big data+ (l'accumulation de quantités massives de données en ligne NDLR), du social, du local, du mobile, et essayant de tirer de la valeur de cette combinaison pour les consommateurs comme pour les entreprises", a-t-il jugé.

soe/jld/bdx

SOFTBANK