NOUVELLES
07/05/2015 09:37 EDT | Actualisé 07/05/2016 01:12 EDT

Russie: près d'un millier de soldats soviétiques enterrés 70 ans après la Seconde guerre mondiale

Les restes de 964 soldats soviétiques, découverts par des bénévoles sur les lieux d'une des plus grandes batailles du front de l'Est au cours de la Seconde guerre mondiale, ont été enterrés jeudi, deux jours avant la célébration en grande pompe du 70ème anniversaire de la Victoire.

Près de deux cent personnes, dont des responsables locaux, des bénévoles et des proches des soldats tombés au combat ont rendu hommage aux soldats, dont les ossements ont été déposés dans plus de cinquante cercueils.

Les bénévoles ont découvert ces restes à Siniavino, près de Saint-Pétersbourg (nord-ouest), théâtre d'une grande offensive soviétique au cours de l'été 1942, destinée à rompre le blocus de Léningrad (actuelle Saint-Pétersbourg), alors assiégée par les troupes allemandes depuis près d'un an.

Les violents combats sur les hauteurs de Siniavino ont coûté la vie à plusieurs dizaines de milliers de soldats soviétiques. Mais les conditions du front ne permettaient pas toujours d'enterrer les corps des militaires tués, qui étaient souvent abandonnés dans les tranchées et des fosses communes.

Chaque années, les bénévoles russes découvrent les restes de milliers de soldats de l'Armée rouge sur les anciens champs de bataille de la Seconde guerre mondiale, qui a coûté la vie à au moins 27 millions de Soviétiques. Les ossements découverts sont alors identifiés et enterrés avec les honneurs militaires.

"C'est notre devoir de rendre le dernier hommage aux soldats qui ont péri dans les combats contre les nazis", a déclaré Viatcheslav Sevostianov, un bénévole de 18 ans qui s'occupe des recherches.

A Siniavino, les restes de près de 15.000 personnes ont déjà été retrouvés et enterrés, mais seulement 3.000 ont pu être identifiés.

"Si l'on trouve quelque chose qui permet d'identifier le soldat -- des médailles ou des objets divers --, c'est qu'on a de la chance. C'est très rare", explique Viatcheslav Sevostianov.

La Russie s'apprête à fêter en grande pompe les 70 ans de la Victoire soviétique sur l'Allemagne nazie, avec une parade militaire d'ampleur inédite sur la place Rouge le 9 mai, lors de laquelle défileront plus de 16.000 soldats, 194 unités blindées et 143 avions et hélicoptères.

str-mak/pop/lpt