NOUVELLES
07/05/2015 11:11 EDT | Actualisé 07/05/2016 01:12 EDT

Nouvelle-Écosse: le procès de Christopher Phillips s'amorcera dès le 1er juin

HALIFAX - Le procès d'un homme, dont les accumulations de matériel chimique avaient poussé la police a ordonné des évacuations dans deux provinces différentes, débutera le 1er juin.Son avocat, Michael Taylor, s'est présenté en Cour suprême de la Nouvelle-Écosse, jeudi, pour obtenir la confirmation de la date où Christopher Phillips devra se présenter au tribunal.Ce citoyen américain de 42 ans a été accusé, le 22 janvier dernier, pour avoir menacé des agents de la paix et pour port d'une arme - du tétraoxyde d'osmium - dans un dessein dangereux.Il avait été arrêté, la veille, dans un hôtel d'Ottawa dont les autres occupants avaient été poussés à quitter les lieux par les forces de l'ordre.Des secteurs d'Halifax et de Grand Desert avaient également été évacués après la découverte d'une quantité impressionnante de produits chimiques par la police.