NOUVELLES
07/05/2015 17:39 EDT | Actualisé 07/05/2016 01:12 EDT

Le projet de loi du budget fédéral ratisse large, mais moins que le précédent

OTTAWA - Le gouvernement conservateur a déposé jeudi son plus récent projet de loi de mise en oeuvre du budget, qui contient divers changements législatifs que le gouvernement veut sans nul doute voir adoptés avant l'ajournement des travaux à la Chambre des communes le mois prochain.Depuis quelques années, de tels projets de loi vont bien au-delà des mesures budgétaires, et celui présenté jeudi ne fait pas exception — il touche nombre d'enjeux allant de la révocation des passeports de présumés terroristes aux contributions des députés au régime de retraite, en passant par le défunt registre des armes d'épaule.Tout de même, en comparaison avec les précédents projets de loi omnibus du gouvernement Harper, celui-ci semble concocté pour une adoption rapide — il tient sur 167 pages, comparativement au document imposant de 359 pages de l'an dernier. Le projet de loi de mise en oeuvre du budget inclut effectivement des changements présentés par le ministre des Finances, Joe Oliver, le mois dernier, dont la législation sur l'équilibre budgétaire, une hausse de la limite de contributions au compte d'épargne libre d'impôt (CÉLI) et quelques-unes des mesures fiscales destinées aux familles. M. Oliver a dévoilé un budget le mois dernier qui prédit que le gouvernement affichera un surplus de 1,4 milliard $ en 2015-16.La Chambre des communes doit ajourner ses travaux au plus tard le 23 juin, avant de reprendre le travail avant le scrutin fédéral prévu le 19 octobre.