NOUVELLES
07/05/2015 11:25 EDT | Actualisé 07/05/2016 01:12 EDT

Le procès de sociétés concernant la mort d'oiseaux est remis à la fin de juillet

SAINT-JEAN, N.-B. - Le procès des trois sociétés du Nouveau-Brunswick qui font face à des accusations concernant la mort de milliers d'oiseaux a été reporté à la fin de juillet.La défense a réclamé jeudi un peu plus de temps pour examiner les documents fournis par la Couronne.Les entreprises Canaport LNG, Irving Canaport GP et Repsol Canada font face à des accusations en vertu de la loi sur la convention concernant les oiseaux migrateurs du gouvernement fédéral, qui interdit l'émission d'une substance nocive pour les oiseaux migrateurs.Elles sont aussi accusées d'avoir illégalement tué des oiseaux en contravention de la loi concernant la protection des espèces sauvages en péril au Canada.Environnement Canada avait amorcé une enquête après qu'environ 7500 oiseaux migrateurs eurent été tués en septembre 2013 pendant que de l'excès de gaz était brûlé dans une installation de gaz naturel à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.Il est maintenant prévu que les entreprises concernées enregistrent leur plaidoyer le 30 juillet.