NOUVELLES
07/05/2015 11:04 EDT | Actualisé 07/05/2016 01:12 EDT

L'industrie minière fait mauvaise figure au Yukon

L'industrie minière fait piètre figure auprès du public selon un analyste embauché par la Chambre des mines du Yukon. Stewart Muir, directeur général de Resource Works, croit que l'industrie doit redoubler d'efforts pour éduquer le public sur l'importance de l'exploitation minière pour l'économie du territoire.

L'invité du déjeuner-causerie de la Chambre des mines a affirmé que selon un sondage de sa firme, de nombreux Yukonnais croient que l'industrie minière n'apporte aucun avantage économique au territoire.

L'entreprise vancouvéroise qu'il dirige fait la promotion d'un dialogue public pour une industrie minière durable. Stewart Muir croit qu'il est possible d'avoir une industrie minière responsable environnementalement. Mais il note qu'à l'heure actuelle, l'écart s'agrandit entre ceux qui y croient et ceux qui n'y croient pas.

Les récentes controverses entourant le projet de loi S-6, qui viendrait modifier la Loi sur l'évaluation environnementale et socioéconomique au Yukon, ainsi que le recours judiciaire du bassin versant de la Peel, ont eu un impact majeur sur les investissements miniers au territoire

Le directeur de la Chambre des mines du Yukon a pris bonne note de la présentation. Rob McIntyre affirme qu'il faut « atteindre les gens et leur faire comprendre que c'est une chose importante pour l'économie du territoire. »