NOUVELLES
07/05/2015 03:57 EDT | Actualisé 07/05/2016 01:12 EDT

Italie: l'aéroport de Rome-Fiumicino fermé en raison d'un incendie

Un vaste incendie s'est déclenché jeudi matin au terminal 3 de l'aéroport de Rome-Fiumicino, sans faire de victimes, mais provoquant sa fermeture jusqu'au moins 14H00 locales (12H00 GMT), a annoncé jeudi matin la société des aéroports de Rome Adr.

Quand le feu a pris avant 05H00 du matin (03H00 GMT), le terminal était vide, et aucune victime ou blessé ne sont à déplorer. Seuls quelques employés de l'aéroport souffraient d'intoxication par les fumées.

Mais, compte tenu des dégâts, les autorités italiennes ont décidé de fermer l'aéroport et d'en interdire l'accès, au moins jusqu'en début d'après-midi. Toute la zone a été bouclée, a constaté l'AFP. L'incendie a pu être maîtrisé à 07H00 GMT (05H00 GMT) par une cinquantaine de pompiers envoyés sur les lieux.

Les causes de l'incendie et l'endroit exact d'où le feu est parti étaient encore inconnus, mais le patron de l'aviation civile italienne Alessio Quaranta, interrogé sur la chaîne Rainews, a évoqué la possibilité que le feu soit parti de la zone des bagages.

Alitalia a annulé tous ses vols au départ et à l'arrivée de Fiumicino prévus jusqu'à 14H00 (12H00 GMT), à l'exception néanmoins des arrivées de certains vols intercontinentaux, selon un communiqué du transporteur national.

Alitalia précise que tout son réseau connaîtra ce jeudi des retards et des annulations de vols en raison de cet incendie, selon la même source.

Selon un Français venu sur place pour prendre son avion, vers 05H00 GMT, une fumée sombre s'élevait encore du terminal, mais aucune scène de panique n'était observée et les personnes présentes étaient peu nombreuses. Toutes les portes d'accès à l'aéroport étaient désertes, et les accès aux parkings était bloquées par des rubans adhésifs, a-t-il précisé à l'AFP.

Le trafic sur l'autoroute qui conduit à l'aéroport et la liaison ferroviaire avec Rome ont été interrompus.

jlv/ob/ljm/at