NOUVELLES
07/05/2015 02:02 EDT | Actualisé 07/05/2016 01:12 EDT

Cannes, sa compétition officielle, ses autres sections

Le Festival de Cannes est connu pour sa récompense suprême, la Palme d'Or, pour laquelle une vingtaine de films sont chaque année en compétition, mais ce sont des dizaines d'oeuvres qui seront projetées durant la quinzaine dans les différentes sections.

La Sélection officielle

Elle met en valeur la diversité de la création mondiale à travers différents volets:

+ La "Compétition officielle" rassemble des films qui illustrent le cinéma d'auteur grand public. Le vainqueur remporte la Palme d'Or.

+ "Un Certain regard" met l'accent sur des oeuvres originales dans leur propos et leur esthétique.

+ Le "Hors compétition" propose généralement des films événements.

+ Les "Séances spéciales" et "Séances de minuit" offrent une exposition à des oeuvres plus personnelles.

+ "Cannes Classics" met en valeur des films du patrimoine en copies restaurées.

La Quinzaine des réalisateurs

Créée par la Société des réalisateurs de films après mai 1968, cette section parallèle du Festival de Cannes est non compétitive. Elle a pour objectif de découvrir les films de jeunes auteurs et de saluer les oeuvres de réalisateurs reconnus.

La Semaine de la critique

Section parallèle du festival dénicheuse de nouveaux talents, elle ne présente que des premiers ou deuxièmes longs-métrages.

Caméra Or

Créé en 1978, ce prix annoncé lors du Palmarès final récompense le meilleur premier film présenté en Sélection officielle ou dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs et de la Semaine de la critique, ce qui représente 26 films en 2015. C'est la comédienne française Sabine Azéma qui présidera le jury.

Cannes court-métrages

Neuf films vont concourir pour la Palme d'or 2015 du court-métrage annoncée en même temps que celle du long-métrage.

D'autres films courts sont présentés dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs et de la Semaine de la critique.

Cette année, le comité de sélection a reçu 4.550 courts métrages, 1.000 de plus qu'en 2014, qui provenaient de plus de 100 pays de production.

Cinéfondation

Elle soutient la création dans le monde et prépare la relève de nouvelles générations de cinéastes, en présentant des courts et moyens-métrages d'écoles de cinéma. Son "Atelier" cannois reçoit une quinzaine de réalisateurs internationaux avec leurs producteurs et les aide à compléter un financement de leur projet de film.

C'est le réalisateur mauritanien Abderrahmane Sissako qui présidera cette année le jury de la Cinéfondation et des Courts métrages.

da-fio/fmi/dar