NOUVELLES
07/05/2015 04:20 EDT | Actualisé 07/05/2016 01:12 EDT

Bombardier en bourse : « une bonne nouvelle » pour La Pocatière

Le nom de Bombardier circulera sur les écrans de la Bourse de Francfort. Bombardier Transport fera son entrée dans le plus grand marché d'échange allemand d'ici la fin de l'année.

C'est seulement une participation minoritaire de la division ferroviaire de Bombardier qui sera accessible aux investisseurs. Cette manoeuvre permet d'éviter la vente pure et simple de Bombardier à des acheteurs chinois ou européens tel qu'on le craignait à La Pocatière, entre autres. Le maire de la ville bas-laurentienne accueille à bras ouverts la nouvelle.

« On sent toujours de l'incertitude quand ça bouge d'un bord ou de l'autre. Si au moins ça nous rassure d'avoir des emplois et que Bombardier finisse tous ses contrats que ça ouvre des occasions, je pense que c'est une bonne nouvelle et ça serait encore mieux s'il y avait d'autres contrats », mentionne le maire Hudon qui croit que les 430 employés de l'usine de La Pocatière sont soulagés.

Pour le maire, cette entrée en bourse prouve que Bombardier a une valeur monétaire. Cette solution permettra à Bombardier d'aller chercher des fonds et de garder un contrôle.

Selon des analystes, la division Transport de Bombardier vaut 5 milliards de dollars. Les profits ont reculé de 13 % au cours du dernier trimestre alors que les revenus se sont maintenus.