NOUVELLES
02/05/2015 04:52 EDT | Actualisé 02/05/2015 04:52 EDT

Canadien-Lightning: une question de karma, de pouces et de patience

Canadien de Montréal/SRC

13 joueurs du Canadien ont sauté sur la patinoire sur le coup de midi à Brossard, une douzaine d'heures à peine après avoir quitté celle du Centre Bell.

Un texte de Antoine Deshaies

La plupart des participants étaient les réservistes de l'équipe. Parmi les piliers présents, on notait Tomas Plekanec, P.K. Subban, Andrei Markov et Alex Galchenyuk.

Ce dernier n'a pas connu un grand match la veille. Le jeune Américain a été puni trois fois. Il a aussi été muté temporairement sur le quatrième trio en deuxième période.

« C'est un jeune joueur et il est encore en apprentissage, a dit Michel Therrien, protecteur. Il n'a que 21 ans, c'est un an de plus que Jonathan Drouin qui ne joue pas pour Tampa malgré tout son talent. »

« Je n'envisage pas de le retirer de la formation, même pour un match, a ajouté l'entraîneur-chef. On va continuer à travailler avec lui parce qu'il a beaucoup de potentiel. Il veut bien faire pour l'équipe. Il doit simplement améliorer sa concentration et son attention. »

Entouré par la meute de journalistes, Alex Galchenyuk a admis du bout des lèvres qu'il traversait une période creuse. Il n'a qu'un but et une passe depuis le début des séries et a été blanchi lors des cinq derniers matchs.

« Quel passage à vide ? a-t-il répondu à un journaliste qui le questionnait sur le sujet. C'est un sport d'équipe et tout le monde cherche à contribuer. Des fois on veut mieux faire, mais ça ne fonctionne pas. »

« On revoit toujours certains jeux dans notre tête, surtout après une défaite. On se demande toujours ce qu'on pourrait faire de mieux pour l'équipe, mais on doit regarder vers l'avant. On pense au prochain match. »

Le vétéran Tomas Plekanec a traversé sa part de périodes creuses dans sa carrière. Il avait quelques conseils à partager avec son jeune coéquipier.

« Nous sommes des personnes très différentes, il appartient à la jeune génération. Personnellement, j'étais dur envers moi-même quand j'étais plus jeune. Alex est un jeune très confiant et il sait ce qu'il peut accomplir. »

« Il ne doit pas regarder la télévision ou lire la section des sports des journaux. Il doit demeurer positif et ne pas trop écouter les critiques. Je sais qu'il est dur envers lui-même, mais il le démontre moins. Il va retrouver sa touche bientôt. »

Le réveil de l'attaque : une question de pouces

Michel Therrien était plus souriant que la veille. La frustration du but controversé s'était un peu dissipée.

« C'était normal d'être frustré hier. J'étais déçu pour nos joueurs et nos fans qui méritaient mieux. Là on regarde vers l'avant. Nous étions bien préparés hier et on le sera tout autant dimanche. »

Les préoccupations restent vives à l'attaque. Le Canadien ne marque pas des buts à la tonne, même s'il obtient beaucoup de tirs. L'attaque massive est toujours en panne sèche, mais Michel Therrien voit le verre à moitié plein.

« Il ne manquait qu'un huitième de pouce hier pour que la rondelle traverse la ligne rouge. Un huitième de pouce de plus et tout le monde dirait que notre supériorité numérique est relancée ce matin. »

« C'est la même chose pour notre attaque. On a frappé deux poteaux, les deux fois c'est une question de pouces. C'est le karma du hockey. Un pouce en dedans et notre attaque est extraordinaire. On a créé des bonnes chances de marquer et si on garde notre détermination, ça va se replacer. »

Tomas Plekanec était sur la même longueur d'ondes que son entraîneur-chef.

« On a frappé deux fois le poteau. Si on avait marqué, on aurait joué avec une avance. Je sais que ce n'est que du conditionnel, mais nous étions à un pouce de marquer ces buts. On a généré plusieurs bonnes chances. Dans l'ensemble nous avons disputé un fort match. »

Nathan Beaulieu s'est encore une fois entraîné en solitaire avant l'entraînement. Il portait toujours une visière teintée.

Le Canadien a déjà annoncé qu'il ne jouerait pas avant le cinquième match de la série.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photoLe hockey du bon vieux temps Voyez les images