NOUVELLES
01/05/2015 04:00 EDT | Actualisé 01/05/2015 05:42 EDT

Plateau ressources: briser l'isolement des aînés (PHOTOS/VIDÉO)

Julie-Anne Fortin et l’agente du SPVM Nathalie Legros forment un duo plutôt particulier. L’une en uniforme, l’autre un calepin à la main, elles constituent l’équipe de Plateau Ressources, un nouveau programme de repérage des personnes âgées sur le Plateau Mont-Royal.

Née de la collaboration entre Table alliances troisième âge et le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), l’initiative s’inspire du programme SAVA de prévention des abus envers les ainés mis en place dans Rosemont-la-petite-patrie.

Sa mission : « briser l’isolement au niveau des aînés », explique Nathalie Legros. « Ça peut nous amener à d’autres problématiques, que ce soit l’abus, la maltraitance, des gens qui ont besoin de services, qui ont besoin de ressources. »

Des besoins parfois aussi simples qu’un service de déneigement d’escalier. Ou plus complexe, par exemple des problèmes de santé et surtout de logement dans le Plateau, explique Julie-Anne Fortin, intervenante à l’organisme les Accordailles et chargée de projet pour Plateau Ressources.

Les intervenantes distribuent un dépliant sur lequel on peut trouver un numéro de téléphone unique sur lequel joindre Julie-Anne en cas de besoin.

Celle-ci pourra ensuite recommander l’aîné vers la bonne ressource, par exemple un CLSC, organisme communautaire, ou un service gouvernemental.

En plus du porte-à-porte, de la publicité sera affichée dans les commerces du quartier.

« On va aussi faire des kiosques, » explique Julie-Anne Fortin. « On veut passer par les voisins aussi, est-ce qu’ils sont inquiets de quelqu’un qui habite près de chez eux? »

Selon le recensement de 2012, le Plateau compterait environ 25 000 personnes âgées de 50 ans et plus, dont environ 9 500 de plus de 65 ans.

Dès juin, une équipe de cadets devraient se joindre aux deux intervenantes, qui espèrent sonner à environ 2000 portes d’ici fin août.

Le projet a été mis en place grâce à une subvention de 30 000 $ décernée par la Fondation Joly-Messier, un organisme qui offre des dons à des programmes d’amélioration des conditions de vie des personnes âgées.

Pour l’instant, Plateau Ressources a une durée de vie de 40 semaines, mais Julie-Anne espère que la Fondation reconduira son aide financière. « On souhaite qu’il y ait une pérennité au projet, » dit-elle.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Plateau ressources: briser l'isolement des aînés Voyez les images