NOUVELLES
30/04/2015 12:52 EDT

115 millions pour hisser Montréal parmi les grandes métropoles

iStockPhoto

Le maire de Montréal Denis Coderre a dévoilé mercredi la teneur du Plan métropolitain de développement économique (PMDE), couvrant la période de 2015 à 2020. Le conseil de la Communauté métropolitaine de Montréal, qui regroupe 82 municipalités, l'a adopté ce matin même.

Le précédent plan, qui était le tout premier, avait été adopté en 2011.

Le plan actuel prévoit un financement de près de 115 millions sur cinq ans et il a pour but ultime de placer Montréal parmi les dix premières régions métropolitaines d'Amérique du nord en ce qui a trait au produit intérieur brut par habitant d'ici 2030.

« En 2006, nous étions la 26e métropole en Amérique du nord en terme de croissance de la richesse, a déclaré le maire Coderre en conférence de presse. Aujourd'hui, nous sommes quinzième. Maintenant il faut redoubler d'effort et être plus ambitieux. »

« Le grand Montréal c'est 50% du PIB, c'est 50 % des emplois, c'est 50 % de la population. On assume aujourd'hui pleinement notre rôle de locomotive. Et cette force, cette synergie-là, va avoir un impact dans l'ensemble des régions du Québec. C'est bien beau de partager la richesse, il faut la créer à un moment donné. »

Le maire de Montréal et président de la CMM, Denis Coderre

À cette fin, le conseil de la Communauté métropolitaine de Montréal compte poursuivre les objectifs suivants :

  • obtenir une croissance annuelle moyenne de 2,3 % du PIB d'ici 2030;
  • observer un taux de chômage qui correspond au plein emploi, soit 5,5 % d'ici 2030;
  • hausser à 55 % la part des 25 à 34 ans qui ont un grade universitaire d'ici 2030;
  • hausser de 4 % par année les immobilisations privées d'ici 2030.

L'appui que procure le plan sera dirigé sur les forces de Montréal dans des domaines comme l'aérospatiale, l'aluminium, le cinéma et la télévision, le transport. Cet appui permettra entre autres d'attirer des investissements directs étrangers à Montréal. Une partie des fonds sera dirigé vers Montréal International.

Les domaines de pointe, les « grappes métropolitaines qui sont les forces du grand Montréal », comme le dit le maire Coderre, regroupent 12 000 entreprises et représentent près de 25 % de la main d'oeuvre dans la région métropolitaine. La stratégie des grappes métropolitaines est le fruit d'un partenariat entre la communauté, le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada.

« Maintenant nous avons une stratégie de métropole et une vision. Ce qui est bon pour Longueuil est bon pour Montréal, ou Laval, ou la couronne nord ou la couronne sud. L'idée c'est : "venez dans le grand Montréal. On va s'occuper de vous". »

Le maire de Montréal et président de la CMM, Denis Coderre

Plus d'une centaine de personnes, des élus, des experts sectoriels et des chefs de file économiques, notamment, ont participé à des consultations pour l'élaboration du PMDE.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Ce que les maires ont laissé à Montréal Voyez les images