NOUVELLES
29/04/2015 16:25 EDT | Actualisé 29/06/2015 01:12 EDT

USA: 35 arrestations après le couvre-feu mardi à Baltimore (police)

Trente-cinq personnes ont été arrêtées après l'entrée en vigueur d'un couvre-feu mardi entre 22 heures (02H00 GMT) et 5 heures du matin à Baltimore (est), a annoncé mercredi la police de la ville.

"Sur ces 35 arrestations, 34 ont concerné des adultes et une a touché un mineur", a indiqué Eric Kowalczyk, porte-parole de la police lors d'une conférence de presse.

Le chef de la police Anthony Batts avait signalé mardi soir 15 blessés parmi les policiers, dont deux ont dû être hospitalisés, et 27 arrestations.

Quelques minutes après 22H00, la police avait lancé des fumigènes et des bombes au poivre pour disperser quelques dizaines de récalcitrants qui n'avaient pas évacué les rues. Elle avait signalé des jets d'objets sur les forces de l'ordre ainsi qu'un incendie allumé devant une bibliothèque.

Mais rien de comparable aux émeutes qui ont secoué la ville lundi, pendant lesquelles des bandes de jeunes ont en particulier incendié bâtiments et voitures, saccagé des magasins. Une vingtaine de policiers avaient été blessés.

Ces heurts --qui ont incité les autorités locales à établir un couvre-feu nocturne pour une semaine-- ont commencé juste après les funérailles lundi de Freddie Gray, un Noir de 25 ans mort dans des circonstances encore inexpliquées.

Il est décédé le 19 avril des suites d'une fracture des vertèbres cervicales, une semaine après son interpellation par la police.

Le porte-parole de la police a par ailleurs indiqué que deux "petits" rassemblements se déroulaient mercredi après-midi. Tout est "très calme", a-t-il précisé.

Selon lui, sur les 209 personnes arrêtées entre lundi après-midi et lundi soir, 111 attendaient encore d'être inculpées mercredi.

"Si nous ne sommes pas en mesure de respecter la fenêtre de 48 heures dont nous disposons pour les inculper, elles seront libérées", a poursuivi le porte-parole.

elm/gde