NOUVELLES
29/04/2015 09:37 EDT | Actualisé 29/06/2015 01:12 EDT

Turquie: une célèbre chanteuse interrogée pour un hommage vidéo à une victime de la police

L'une des plus célèbres chanteuses pop turques a été interrogée par la justice turque pour être apparue dans une vidéo rendant hommage à un jeune de 15 ans dont la mort a nourri la révolte contre le régime du président Recep Tayyip Erdogan.

Connue pour son militantisme, Sevval Sam a été interrogée mardi par un procureur d'Istanbul dans le cadre d'une enquête pour "incitation au crime" ouverte la semaine dernière contre une dizaines d'artistes qui ont participé à la réalisation de cette vidéo, a rapporté mercredi le quotidien Milliyet.

"J'ai participé à cette vidéo afin d'éviter la mort d'enfants. Je n'avais pas l'intention de provoquer les gens", a répondu Sevval Sam, citée par Milliyet, au procureur.

Intitulée "Pour la justice et pour Berkin", ce clip en noir en blanc a été diffusée en mars pour commémorer le premier anniveraire de la mort du jeune garçon, Berkin Elvan, décédé en mars 2014 des suites d'une grave blessure à la tête provoquée par une grenade lacrymogène tirée en juin 2013 par les forces de l'ordre.

La vidéo met en scène une petite fille jouant à cache-cache en demandant "où est Berkin Elvan ?". Sevval Sam y intervient en disant: "je suis Berkin Elvan. Pouvez-dormir en paix ? Où cachez-vous mon meurtrier ?".

La mort de Berkin Elvan est devenue le symbole de la répression ordonnée par le régime de M. Erdogan contre la fronde qui l'a fait vaciller en juin 2013.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de son décès mais aucun policier n'a pour l'heure été formellement mis en cause.

dg-ab/pa/st