NOUVELLES
29/04/2015 02:11 EDT | Actualisé 29/06/2015 01:12 EDT

Saoud al-Fayçal remplacé après 40 ans à la tête de la diplomatie saoudienne

Le prince Saoud al-Fayçal, chef de la diplomatie de l'Arabie saoudite depuis 40 ans, a été relevé de ses fonctions et remplacé par l'ambassadeur saoudien à Washington, Adel al-Jubeir, selon un décret royal publié mercredi.

Agé de 75 ans, le prince Fayçal "a demandé à être relevé de ses fonctions pour raisons de santé", selon le décret publié par l'agence officielle saoudienne SPA, qui précise qu'il a été nommé conseiller et émissaire spécial du roi Salmane.

Dans le cadre de ce remaniement, le roi a également remplacé son héritier au trône, le prince Moqren, par le ministre de l'Intérieur Mohammed ben Nayef, qui était jusqu'à présent deuxième dans l'ordre de succession.

Une semaine après avoir accédé en janvier dernier au trône de la première puissance pétrolière du monde, le roi Salmane avait maintenu à son poste le prince Fayçal à l'occasion d'un important remaniement qui avait vu le limogeage notamment de deux fils de l'ancien roi Abdallah, son demi-frère décédé à 90 ans.

Seul ministre des Affaires étrangères au monde à être en poste depuis aussi longtemps, le prince Saoud souffre de divers problèmes de santé. Il éprouve des difficultés à marcher et a subi en janvier une opération du dos aux Etats-Unis.

Le prince Saoud a servi quatre rois et incarne depuis quatre décennies la politique extérieure de l'Arabie saoudite.

Mercredi, par décret royal également, l'un des fils du roi, le prince Mohammed ben Salmane, a été nommé second dans l'ordre de succession au trône. Il conserve par ailleurs ses fonctions de ministre de la Défense.

it/tp/cnp