NOUVELLES
29/04/2015 01:00 EDT | Actualisé 29/04/2015 01:02 EDT

Samsung reprend l'avantage sur Apple dans les téléphones intelligents

Bloomberg via Getty Images
A Samsung Electronics Co. Galaxy S5 smartphone, left, and Apple Inc. iPhone 5c are held for a photograph in Hong Kong, China, on Wednesday, May 14, 2014. Apple and Samsung are the world's top two smartphone vendors, according to the International Data Corp., which expects global shipments to reach 1.2 billion smartphones this year, from 1 billion last year. Photographer: Brent Lewin/Bloomberg via Getty Images

Le groupe sud-coréen Samsung a repris l'avantage sur son rival américain Apple sur le marché mondial des smartphones au premier trimestre, selon des cabinets de recherche mercredi.

Apple a annoncé en début de semaine avoir vendu 61,17 millions d'iPhone sur les trois premiers mois de l'année. Samsung n'a pas divulgué de chiffre précis, mais les estimations publiées séparément par les cabinets IDC et Strategy Analytics sont de respectivement 82,4 et 83,2 millions d'unités écoulées sur cette période par le groupe sud-coréen.

Ils évaluent donc la part de marché de Samsung autour de 24%, devant Apple crédité de 18% environ.

Au quatrième trimestre 2014, les estimations de plusieurs cabinets de recherche donnaient les deux groupes au coude-à-coude, certains comme Gartner estimant même qu'Apple, fort de ventes historiques, avait détrôné son rival.

"Après l'attaque de la première place par Apple au quatrième trimestre, on est revenu à une claire avance pour Samsung au premier trimestre, malgré la forte demande mondiale pour les iPhone 6 et 6 Plus", derniers nés de la marque à la pomme, a commenté Anthony Scarsella, un analyste d'IDC.

Celui-ci a relevé que le modèle phare opposé par Samsung à Apple, le S6, n'avait été lancé qu'en fin de trimestre, mais que le groupe sud-coréen avait profité de "larges volumes (de ventes) sur les marchés émergents et d'une demande régulière pour ses smartphones de milieu et d'entrée de gamme".

Apple lui-même voit sa croissance soutenue par la forte popularité de ses derniers modèles en Chine, où les consommateurs plébiscitent leurs grands écrans, rappelle Neil Mawston de Strategy Analytics.

"Samsung continue de faire face à des difficultés en Asie et ailleurs, mais sa performance mondiale s'est suffisamment bien stabilisée ce trimestre pour dépasser Apple et reprendre la première place", note-t-il.

Au total, les ventes mondiales de smartphones ce trimestre sont évaluées à 336,5 millions d'unités par IDC et 345 millions par Strategy Analytics, soit une croissance de respectivement 16,7% et 21% sur un an.

Derrière les deux poids lourds, le groupe chinois Lenovo, fort du rachat de Motorola, s'adjuge la troisième place mondiale avec une part de marché évaluée entre 5,4% (Strategy Analytics) et 5,6% (IDC).

Un autre fabricant chinois, Huawei, pointe en quatrième position avec 5% du marché.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les stars font la promo de l'Apple Watch Voyez les images