NOUVELLES
29/04/2015 11:10 EDT | Actualisé 29/06/2015 01:12 EDT

Matchs truqués en Norvège: prison pour trois ex-footballeurs

La justice norvégienne a condamné mercredi à des peines de six à huit mois de prison trois anciens joueurs de football pour une affaire de matchs truqués dans le championnat norvégien de 3e division.

Saisie d'une plainte de la Fédération de football, la police avait ouvert une enquête autour de paris importants placés en peu de temps sur deux matchs disputés le 24 juin 2012. Ce jour-là, l'équipe de Follo s'était inclinée 4-3 alors qu'elle menait 3-0 contre Østsiden à 25 minutes de la fin, et Asker, pourtant favori, avait perdu 7-1 face à Frigg Oslo.

Les investigations, qui se sont appuyées sur des écoutes téléphoniques de joueurs, avaient débouché sur l'inculpation de cinq d'entre eux, soupçonnés d'avoir été de mèche avec des parieurs.

Mercredi, le tribunal d'Oslo a condamné Drin Shala, l'ancien gardien de Follo, et Alban Shipshani, ex-attaquant suédois d'Asker, à huit mois de prison, et Formose Pape Mendy (Follo) à six mois de prison, pour corruption et fraude. Également condamnés à payer 30.000 couronnes (3.600 euros) chacun, les trois hommes ont fait appel.

Deux autres joueurs, l'un de Follo et l'autre d'Asker, ont été relaxés faute de preuves.

Deux parieurs impliqués dans l'affaire ont également été condamnés, dont un Suédois de 44 ans qui a écopé de 18 mois de prison et 340.000 couronnes d'amende pour "corruption aggravée".

C'est la première fois qu'une affaire de ce type était jugée en Norvège.

phy/hh/bvo