Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les rebelles yéménites et leurs alliés avancent sur Aden

SANAA, Yémen - Les rebelles chiites du Yémen et leurs alliés ont avancé mercredi sur la ville portuaire d'Aden, dans le sud du pays.Ils se sont emparés d'une portion d'un quartier huppé et ont capturé des hommes qui combattaient apparemment contre eux.Des responsables de la ville ont dit que les rebelles houthis appuyés par des forces militaires loyales à l'ancien président Ali Abdullah Saleh ont pénétré dans le quartier de Khormaksar. Ils se sont emparés d'un secteur qui va du consulat russe jusqu'au quartier des affaires Crater.Des milliers de civils ont fui quand les combattants ont commencé à passer de porte en porte à la recherche d'ennemis présumés. Des témoins affirment que des hommes ont été tirés de chez eux et exécutés en pleine rue.Les rebelles auraient utilisé des pièces d'artillerie, des chars, des mortiers et des mitrailleuses lourdes pour défendre leurs gains à Khormaksar. Ils contrôleraient aussi essentiellement l'aéroport d'Aden et le district d'al-Mualla. Un important centre commercial de Khormaksar serait la proie des flammes.Les rebelles auraient reçu des renforts depuis la province voisine d'Abyan et utiliseraient les transports en commun pour se déplacer, de manière à échapper aux frappes aériennes de la coalition saoudienne.Ces frappes se sont poursuivies à travers le pays mercredi, notamment dans les villes d'Aden, de Saada, d'Hajja, de Taiz, d'Ibb et de Bayda.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.