NOUVELLES
29/04/2015 08:53 EDT | Actualisé 29/06/2015 01:12 EDT

Forces et Démocratie ne sera pas aux débats télévisés

Le parti fondé par Jean-François Fortin, Forces et démocratie, doit faire une croix sur sa participation aux débats télévisés des prochaines élections fédérales.

Le Consortium des radiodiffuseurs a confirmé, mercredi, que le parti ne répond pas à trois principaux critères.

D'abord, le jeune parti n'a pas élu de député sous sa bannière aux dernières élections. En 2011, Jean-François Fortin avait été élu sous l'emblème du Bloc Québécois et Jean-François Larose sous celui du NPD. Le parti Forces et Démocratie a été fondé en octobre 2014.

De plus, le parti ne profite pas d'un appui substantiel dans les sondages d'opinion, et n'a pas de « présence significative » dans le débat public, a expliqué le directeur général de l'information de Radio-Canada, Michel Cormier.

Jusqu'à la dernière minute, Forces et Démocratie a espéré faire changer d'idée le consortium en dénonçant la situation sur la place publique.