NOUVELLES
29/04/2015 05:31 EDT | Actualisé 29/06/2015 01:12 EDT

Espagne: Real et Atletico menacés eux aussi d'être privés de mercato (médias)

Le Real Madrid et l'Atletico Madrid seraient à leur tour menacés d'une interdiction de mercato pour des irrégularités présumées dans les transferts de mineurs, ont rapporté mercredi les médias espagnols, une possible sanction qui fait écho à celle subie par le FC Barcelone.

Selon la radio Cadena Ser, les deux clubs madrilènes pourraient être privés de recrutement pour deux mercatos successifs. Ce qui, le cas échéant, leur interdirait de recruter cet été puis lors du marché d'hiver en janvier 2016.

Interrogée par l'AFP, la Fifa n'a pas confirmé ces informations. "Nous ne sommes pas en mesure de commenter les procédures en cours", a déclaré une porte-parole.

En janvier, la fédération internationale avait fait état d'une demande d'"informations" auprès du Real Madrid concernant tous les joueurs étrangers de moins de 18 ans du club. Le Real avait alors publié une série de données, assurant "suivre strictement la législation d'inscription (des joueurs) dans tous les cas".

La Fifa interdit aux clubs le recrutement de joueurs mineurs étrangers (limite descendue à 16 ans pour les européens), sauf à remplir certaines conditions. Le FC Barcelone est sous le coup d'une interdiction totale de recrutement jusqu'en janvier 2016 pour avoir violé plusieurs fois les règlements entre 2009 et 2013.

Si le Real et l'Atletico écopaient d'une sanction identique à celle du Barça, ils pourraient néanmoins espérer obtenir du Tribunal arbitral du sport (TAS) que leur appel soit suspensif pour pouvoir recruter cet été, comme cela avait été le cas pour le club catalan.

Au cours des derniers mois, le Real Madrid s'est beaucoup démené pour recruter des joueurs d'avenir, une attitude qui pourrait s'interpréter comme une volonté d'anticiper une éventuelle sanction: recrutement de l'attaquant de Majorque Marco Asensio (19 ans), du prodige norvégien Martin Odegaard (16 ans), du milieu brésilien Lucas Silva (22 ans) ou du défenseur brésilien de Porto Danilo (23 ans).

kca-jed/bvo