NOUVELLES
29/04/2015 14:58 EDT | Actualisé 29/06/2015 01:12 EDT

Célébrations du 9 mai à Moscou: un ministre russe critique l'absence de Hollande et Merkel

Le ministre de la Culture russe Vladimir Medinsky a critiqué mercredi le président français François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel pour leur absence lors de la parade militaire moscovite du 9 mai pour célébrer la victoire sur l'Allemagne nazie.

"Cela me surprend beaucoup. Je pense que c'est une décision irréfléchie en contradiction avec les intérêts de la France et de l'Allemagne", a déclaré M. Medinsky dans une interview à la chaîne de télévision suisse RTS.

"Nous voulons des unions, des accords, des compromis. Mais je ne comprends pas ce que veulent Hollande et Merkel. Il me semble qu'ils écoutent un peu trop tout ce qui est dit depuis Washington", a-t-il ajouté.

Mme Merkel et M. Hollande ont, comme plusieurs chefs d'Etats occidentaux, dont le président américain Barack Obama, décliné l'invitation pour assister aux célébrations du 70e anniversaire de la victoire des troupes soviétiques sur l'Allemagne nazie durant la Seconde Guerre mondiale.

La chancelière allemande Angela Merkel a refusé l'invitation du président russe Vladimir Poutine en signe de solidarité avec le gouvernement ukrainien.

Mais la chancelière se rendra à Moscou le 10 mai pour déposer une gerbe sur la tombe du soldat inconnu avec le président Poutine avant de donner une conférence de presse commune.

"A présent, il est plus important que jamais de se rappeler de la Seconde Guerre mondiale en se battant conjointement contre ceux qui essayent de falsifier l'Histoire", a affirmé M. Medinsky, féru d'histoire militaire.

"Si nous perdons tout notre sens des réalités... alors cela pourrait se traduire par une nouvelle guerre, et ça, c'est inacceptable", a-t-il conclu.

am/dac/gg