NOUVELLES
29/04/2015 11:50 EDT | Actualisé 29/06/2015 01:12 EDT

Baltimore: Hillary Clinton pour un "rééquilibrage" du système judiciaire américain

La candidate à la Maison Blanche Hillary Clinton a appelé mercredi à un "rééquilibrage" du système judiciaire américain, dénonçant les violences à Baltimore et la discrimination de la police à l'encontre des Noirs.

Les Noirs sont plus souvent arrêtés et emprisonnés que les Blancs, a rappelé Mme Clinton, exhortant à rebâtir "de manière urgente" la confiance entre la police et la population.

"Il y a quelque chose de profondément mauvais quand les hommes noirs sont plus souvent arrêtés par la police, fouillés, inculpés ou soumis à des peines de prison plus longues que les Blancs", a déploré Mme Clinton, dans un discours devant l'université Columbia à New York.

"Nous avons besoin de rééquilibrer notre système judiciaire pénal", a-t-elle affirmé.

Mme Clinton s'exprimait après de violentes émeutes lundi à Baltimore (Maryland, est) qui ont éclaté le jour des funérailles d'un jeune Noir, Freddie Gray, mort dans des circonstances floues après son arrestation par la police.

Plusieurs drames similaires depuis celui de Ferguson (Missouri, centre) l'été dernier ont provoqué des manifestations dans tout le pays, pour dénoncer les violences et le racisme de la police américaine.

"Ces tragédies récentes devraient nous galvaniser en tant que nation pour retrouver ensemble notre équilibre", a estimé l'ancienne secrétaire d'Etat.

"Nous devons de manière urgente commencer à retisser les liens de la confiance et du respect entre Américains. Entre la police et la population, oui, mais aussi dans toute la société", a-t-elle ajouté.

"Ceux qui ont incité à la violence à Baltimore manquent de respect à l'égard de la famille Gray et de la communauté noire dans son ensemble. Ils aggravent la tragédie de la mort de Freddie Gray et font reculer la cause de la justice. La violence doit donc cesser", a-t-elle asséné.

"Nous devons accepter des vérités difficiles à entendre sur la justice et les races en Amérique", a ajouté la candidate à la primaire démocrate pour la présidentielle de 2016.

Les Noirs représentent 1 million des 2,3 millions de personnes emprisonnées aux Etats-Unis, selon l'association de défense des gens de couleur NAACP (National Association for the Advancement of Colored People).

jv/are/bdx