NOUVELLES
29/04/2015 09:17 EDT | Actualisé 29/06/2015 01:12 EDT

Albasini premier, Tuft dernier en Romandie

Le Suisse Michael Albasini (Orica-GreenEdge) a endossé le maillot jaune, mercredi, à la suite de sa victoire à Saint-Imier, dans la deuxième étape du Tour de Romandie.

Au terme de cette étape de 168,1 km, qui comportait deux cols de deuxième catégorie, Albasini a devancé au sprint le Colombien Jarlinson Pantano (IAM) et le Français Julian Alaphilippe (Etixx), très en jambes après ses podiums (deux fois 2e) dans la Flèche wallonne et Liège-Bastogne-Liège.

Le Gallois Geraint Thomas, meneur mardi à l'issue de la victoire de Sky dans le contre-la-montre par équipe, a cédé plus de 4 minutes en raison d'une crevaison dans les 20 derniers kilomètres.

Le meneur de l'équipe Sky, Chris Froome, a connu pareille mésaventure juste avant, mais sans conséquence. Il a fini l'étape au 23e rang dans le peloton de tête. Il partage le 2e rang du classement général avec Ivan Santaromita et Simon Yates, tous les deux avec Orica, à 10 secondes du maillot jaune.

L'Italien Vincenzo Nibali (Astana) est 13e à 27 secondes du temps de référence.

Le Canadien Ryder Hesjedal (Cannondale) a fini l'étape en 32e place dans le peloton de tête, et son compatriote Svein Tuft (Orica GreenEdge) a conclu en dernière position, avec 15 minutes de retard sur son coéquipier en jaune.

Hesjedal est 29e au classement général avec un recul de 50 s, et Tuft est 128e sur 142 coureurs, à 15:23.

Jeudi, la troisième étape conduira le peloton sur 172,5 km de Moutier à Porrentruy, sur un parcours comptant quatre côtes.