NOUVELLES
29/04/2015 18:48 EDT | Actualisé 29/06/2015 01:12 EDT

Aide canadienne à la Jordanie pour sa sécurité et les réfugiés

Le Canada va verser une aide de 122,8 millions de dollars canadiens (92 M d'euros) à la Jordanie pour l'aider à faire face à un afflux massif de réfugiés syriens et renforcer sa sécurité, a annoncé mercredi le Premier ministre Stephen Harper.

Le Canada et la Jordanie font tous deux partie de la coalition militaire dirigée par les Etats-Unis qui mène des frappes aériennes contre des positions du groupe Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie.

En visite à Ottawa, le roi Abdallah II de Jordanie a souligné que son pays avait accueilli environ 1,5 million de réfugiés et de déplacés syriens depuis le début du conflit en Syrie en 2011, soit environ 20 à 25% de sa population.

"Je n'arrête pas de faire peur aux Américains en leur disant que c'est comme si 65 millions de Canadiens avaient franchi leur frontière depuis deux ans", a déclaré le souverain lors d'un déjeuner d'Etat à Ottawa.

La guerre en Syrie a poussé 3,9 millions de personnes à fuir le pays, selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

L'assistance canadienne, qui comprend 98 millions de dollars d'aide au développement, vise notamment à atténuer "les difficultés socio-économiques" des communautés jordaniennes accueillant un grand nombre de réfugiés syriens et à renforcer les capacités du pays à faire face aux menaces terroristes, particulièrement à sa frontière avec la Syrie, a précisé le Premier ministre canadien dans un communiqué.

Le Canada va notamment fournir de l'équipement de détection radiologique à la Jordanie et renforcer sa capacité d'inspection des véhicules aux postes frontières. Des militaires canadiens vont aussi entraîner et équiper leurs homologues en soutien "à des stratégies antiterroristes".

Le Canada va aussi aider la Jordanie à lutter contre "le terrorisme maritime" et à renforcer son système financier.

amc-jl/lb