NOUVELLES
27/04/2015 11:21 EDT | Actualisé 27/06/2015 01:12 EDT

Yémen: le Conseil de sécurité entend le dernier rapport de l'ex-médiateur Benomar

Le Conseil de sécurité de l'ONU a tenu une réunion à huis clos lundi matin sur la crise au Yémen au cours de laquelle il a notamment entendu le dernier rapport de l'ancien médiateur Jamal Benomar.

Le diplomate marocain de 58 ans a quitté ses fonctions à la mi-avril après avoir perdu le soutien des pays du Golfe dans sa tentative de médiation au Yémen, où les rebelles chiites houthis poursuivent leur offensive.

Les négociations de paix se sont effondrées quand les houthis ont pris la capitale Sanaa et ont continué leur avancée jusqu'à Aden, dans le Sud du pays, forçant le président Abd Rabbo Mansour Hadi à l'exil.

M. Benomar va être remplacé par le diplomate mauritanien Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, 55 ans, qui a été le coordinateur humanitaire des Nations unies au Yémen entre 2012 et 2014.

L'ONU travaille à relancer les négociations de paix mais doit faire face à de nombreux obstacles. Les différentes parties doivent ainsi commencer par s'entendre sur le lieu qui devra accueillir les négociations, l'Arabie saoudite insistant pour qu'elles se déroulent à Ryad.

Une coalition internationale menée par les saoudiens a lancé des frappes aériennes depuis le 26 mars pour tenter d'enrayer l'avancée des houthis et restaurer l'autorité du président Hadi, mais la communauté internationale s'est alarmée du nombre de victimes civiles lors de ces opérations militaires.

cml/bdx/sha

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!