NOUVELLES
27/04/2015 04:40 EDT | Actualisé 27/06/2015 01:12 EDT

Une journée dans la vie de la candidate Shannon Phillips

Le dernier blitz de la campagne électorale est entamé. Il ne reste que huit jours avant que les Albertains se rendent aux urnes pour déterminer qui formera le prochain gouvernement provincial.

Un texte de Geneviève Normand

En 2012, les électeurs ont choisi des députés conservateurs pour représenter les deux circonscriptions de Lethbridge à l'Assemblée législative. Toutefois, rien n'est gagné d'avance dans la circonscription de Lethbridge-Ouest, où se présente la candidate néo-démocrate Shannon Phillips. La femme de 39 ans a travaillé au sein de l'équipe de Jack Layton sur la scène fédérale avant de faire le saut en politique provinciale.

Le professeur en sciences politiques de l'Université de Lethbridge Geoffrey Hale estime que ses chances de remporter la course sont très bonnes. « On voit davantage de militants et de bénévoles du NPD à Lethbridge, a-t-il fait remarquer. Il y a tellement de pancartes de Shannon Phillips à Lethbridge-Ouest. Elle est actuellement la favorite ».

En 2012, la mère de famille s'était présentée dans cette même circonscription, mais le candidat conservateur Greg Weadick avait remporté la bataille par 1115 votes.

Celle qui a aussi été journaliste et analyste de la politique économique se présente à nouveau et, cette fois, a bon espoir de déloger le candidat du Parti progressiste-conservateur. « Nous sommes préparés, a-t-elle affirmé, souriante. La réception lorsque je fais du porte-à-porte est excellente. Les gens sont prêts pour une nouvelle voix et une nouvelle approche. »

ICI Alberta s'est entretenue avec la candidate afin de savoir comment elle se prépare en vue du 5 mai. À venir, une journée typique dans la vie de Shannon Phillips.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!