NOUVELLES
27/04/2015 13:44 EDT | Actualisé 27/06/2015 01:12 EDT

Manac affiche un profit en forte hausse et une croissance de ses revenus

MONTRÉAL - Le constructeur de semi-remorques Manac (TSX:MA) a vu ses profits ainsi que ses revenus croître de façon significative au premier trimestre, ce qui s'explique en partie par l'ajout des activités de la société britanno-colombienne Pearless, acquise l'an dernier.Le bénéfice net de l'entreprise de Saint-Georges, en Beauce, a plus que doublé pour s'établir à 4,3 millions $, ou 25 cents par action, par rapport à 1,6 million $, ou 10 cents par action, à la même période en 2014.En excluant les éléments non récurrents, le profit ajusté de Manac s'est chiffré à 3,1 millions $, en hausse comparativement à celui de 1,3 million $ du premier trimestre de l'exercice précédent.Ses recettes se sont appréciées de 44,9 pour cent, à 95,9 millions $. La baisse du dollar canadien a eu un «impact négatif» sur les résultats de Manac, mais son président et chef de la direction, Charles Dutil, a rappelé que l'entreprise bénéficiait de certaines ententes de couverture afin de minimiser l'impact de la fluctuation du huard.En date du 28 mars, le carnet de commandes de l'entreprise était de 165,3 millions $, en recul alors qu'il était de 173,5 millions $ le 31 décembre dernier.Manac a annoncé le mois dernier qu'elle examinait diverses options stratégiques, qui pourraient notamment comprendre sa vente.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!