NOUVELLES
27/04/2015 18:00 EDT | Actualisé 27/06/2015 01:12 EDT

Le Canadien doit patienter encore

Le Canadien doit patienter jusqu'à mercredi pour connaître son adversaire. Le Lightning a remporté le 6e match 5-2 contre les Red Wings, mardi à Détroit.

Le Lightning s'est forgé une avance de deux buts au premier tiers. Tykler Johnson avec son cinquième et Jason Garrison, son tout premier, ont sèchement déjoué Petr Mrazek. Et peut-être un peu ébranlé son aura d'invincibilité.

Mais le gardien réservait ses plus beaux exploits de la soirée pour la deuxième période.

Son arrêt étourdissant devant Brian Boyle, dans un geste désespéré avec le manche de son bâton,  aurait pu ébranler la confiance des visiteurs.

Surtout qu'un peu plus tard, Steven Stamkos, impatient d'inscrire son premier des séries, a précipité son geste et permis à Mrazek d'intervenir.

Mais à mi-chemin de la période, Brendan Smith des Wings a perdu le disque à la ligne blueue adverse, au moment où ses coéquipiers effectuaient des changements.

La réplique a été aussi rapide que dévastatrice. Un échange rapide entre Nikita Kucherov, Ondrej Palat et Johnson a permis au numéro 9 de s'échapper et d'avoir encore une fois raison de Mrazek. C'était son sixième des séries.

Le Lightning a vu son avance être réduite à 3-1 quand Tomas Tatar a marqué trois minutes plus tard.

Tatar a remis ça en début de troisième, mais Alex Killorn a réussi le quatrième but du Lightning pour refroidir considérablement les ardeurs et les espoirs locaux. Cedric Paquette les a définitivement anéantis avec un but dans un filet désert.

Le Lightning l'emporte 5-2 et aura le soi-disant avantage de la patinoire lors du septième match mercredi en Floride.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!