NOUVELLES
27/04/2015 15:23 EDT | Actualisé 27/06/2015 01:12 EDT

La pilote ukrainienne emprisonnée sera transférée dans un hôpital civil

La pilote militaire ukrainienne Nadia Savtchenko, emprisonnée en Russie depuis neuf mois, a repris sa grève de la faim et devrait être transférée mardi dans un hôpital civil, a déclaré lundi son avocat Nikolai Polozov.

M. Polozov a précisé lundi que la pilote, âgée de 33 ans, qui avait accepté de s'alimenter le mois dernier après 84 jours, avait repris sa grève de la faim la semaine dernière.

La semaine dernière, la Russie a inculpé Nadia Savtchenko, qui est également députée, pour avoir communiqué à l'armée ukrainienne la position de deux journalistes russes tués par un tir de mortier. Selon les enquêteurs, "son crime est passible de la peine de mort ou de la prison à vie". Les autorités russes l'accusent également d'avoir franchi illégalement la frontière russe.

"Il est clair qu'elle refuse de s'alimenter depuis la semaine dernière, elle pèse maintenant un peu plus de 50 kg", contre 75 kg habituellement, a souligné son avocat.

Il a ajouté que les autorités pénitentiaires savaient qu'elle avait repris sa grève de la faim mais ne l'avaient pas communiqué à ses avocats, et la pilote elle-même ne l'avait pas évoqué non plus.

Selon M. Polozov, les autorités ont demandé son transfèrement dans un hôpital civil, afin de se décharger de toute responsabilité. "L'essentiel pour eux maintenant est d'essayer de lui sauver la vie", a ajouté l'avocat.

Nikolai Polozov a établi un parallèle entre la situation de sa cliente et celle du dissident soviétique Anatoly Marchenko, libéré en 1986 après une grève de la faim de 100 jours, et décédé peu après sa libération.

Un porte-parole du ministère ukrainien des Affaires étrangères a déclaré lundi à l'AFP que les autorités ukrainiennes avaient été informées de ce transfèrement imminent.

or-os-as/ai/tsz/gg

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!