NOUVELLES
27/04/2015 06:53 EDT | Actualisé 27/06/2015 01:12 EDT

La France va envoyer "des moyens supplémentaires" au Népal (Hollande)

Le président français François Hollande a annoncé lundi l'envoi par la France de "moyens supplémentaires" au Népal, un pays "en ruines", selon le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius.

François Hollande "a demandé au ministre des Affaires étrangères d'affecter des moyens supplémentaires à ceux déjà mobilisés pour porter secours à nos compatriotes", selon un communiqué de la présidence. "Un avion gros porteur partira d'ici demain (mardi) au Népal pour y apporter une aide de première urgence à la population".

Le Népal "est en ruines", a dit de son côté à la presse" Laurent Fabius. "Le bilan provisoire fait état de plus de 3.000 morts, de très nombreux blessés dont la moitié dans la vallée de Katmandou. Et nous considérons qu'il sera, vraisemblablement, encore plus lourd".

"Les conditions climatiques sont mauvaises avec des pluies soutenues à Katmandou, a-t-il dit. Une nouvelle positive : l'aéroport de Katmandou est de nouveau opérationnel et l'aide internationale a commencé à arriver".

La France compte deux morts parmi les victimes du séisme de samedi et une dizaine de blessés. Elle reste "sans nouvelles de 676" Français, "en raison, notamment, des difficultés de communication dans le pays", selon Laurent Fabius.

Dix secouristes spécialisés "sont arrivés sur place ce matin depuis Paris". L'avion qui partira prochainement emmènera une autre équipe spécialisée qui "va se concentrer en priorité sur la question de l'eau potable" à la demande des autorités locales et de l'ONU.

"L'appareil acheminera également plusieurs dizaines de personnels des ONG et il rapatriera de Katmandou ceux de nos compatriotes se trouvant dans la situation la plus précaire - notamment des familles avec de jeunes enfants et les blessés", a-t-il ajouté.

D'ici à mercredi soir, quarante tonnes d'aide humanitaire, notamment des générateurs électriques, des tentes, des médicaments, du matériel chirurgical et des suppléments nutritionnels doivent aussi être envoyés par un vol spécial qui va emporter également du fret des ONG", selon le ministre.

Il a précisé que l'ONG Médecins Sans frontières comptait déployer un hôpital gonflable pour prendre en charge les blessés à l'extérieur de Katmandou.

swi/cgd/prh/chp/jh

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!