POLITIQUE
27/04/2015 02:48 EDT | Actualisé 27/04/2015 02:48 EDT

La CAQ propose une réforme démocratique

CP

QUÉBEC _ La Coalition avenir Québec a proposé lundi un nouveau mode de scrutin qui doit diminuer la polarisation de l'opinion publique dont le parti politique a déjà fait les frais.

Le chef de la CAQ, François Legault, a plaidé en faveur d'un scrutin proportionnel mixte qui tiendrait davantage compte du pourcentage du vote reçu par chacun.

Lors d'une conférence de presse, M. Legault a dévoilé 10 propositions de réformes des institutions démocratiques afin, a-t-il dit, de lutter contre le cynisme envers la politique.

En plus du mode de scrutin, la CAQ souhaite également réformer la période des questions à l'Assemblée nationale, pour éliminer "le théâtre" qui permet au gouvernement de ne pas répondre aux questions de l'opposition.

Au cours des prochains mois, les 11 000 membres de la CAQ seront appelés à se prononcer régionalement sur ces suggestions, qui seront à l'ordre du jour du prochain conseil général de la formation politique en novembre prochain.

En s'adressant aux journalistes, M. Legault a affirmé que l'Allemagne et l'Écosse utilisent déjà des modes de scrutin proportionnel mixte.

Selon le chef caquiste, au Québec, 75 des 125 sièges de l'Assemblées nationale pourraient être comblés avec le mode actuel de scrutin majoritaire, tandis que les autres pourraient être comblés en fonction du pourcentage reçu par les formations politiques.

"Pour éviter la polarisation entre les 'pour' et les 'contre', on va tendre vers un mode au moins en partie proportionnel", a-t-il dit.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo La carrière de François Legault Voyez les images

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!