NOUVELLES
27/04/2015 13:02 EDT | Actualisé 27/06/2015 01:12 EDT

L'alliance Etats-Unis - Japon est "à toute épreuve", y compris les îles Senkaku (Kerry)

L'alliance de défense entre les Etats-Unis et le Japon est "à toute épreuve", et inclut les îles Senkaku disputées entre la Chine et le Japon, a déclaré lundi le secrétaire d'Etat américain John Kerry.

Cette alliance "couvre tous les territoires" sous la responsabilité du Japon, "y compris les îles Senkaku", a indiqué le secrétaire d'Etat lors d'une conférence de presse à New York à l'occasion de la remise à jour de l'alliance de défense entre les deux pays.

Le ministre de la Défense Ashton Carter a toutefois souligné que la remise à jour de l'alliance de défense entre Tokyo et Washington "ne vise pas spécifiquement pas la Chine".

"Il y a d'autres dossiers sur lesquels les Etats-Unis et le Japon peuvent, doivent et vont coopérer" en matière de défense, comme la menace posée par la Corée du Nord, a-t-il souligné. Japon et Etats-Unis vont également approfondir leur coopération dans des domaines comme la sécurité informatique ou l'espace, a-t-il également souligné.

La remise à jour de l'alliance de défense établit "la capacité du Japon à défendre non seulement son propre territoire, mais aussi celui des Etats-Unis et d'autres partenaires", s'est félicité de son côté John Kerry.

Les Etats-Unis et le Japon ont approuvé lundi leurs nouvelles "lignes directrices" de défense, à l'issue d'une réunion à New York de leurs ministres des Affaires étrangères et de la Défense.

Ces principes tiennent compte de la nouvelle interprétation de la Constitution japonaise proposée par le gouvernement Abe, permettant aux forces armées nippones de participer aux opérations militaires extérieures afin d'aider des alliés.

Le Japon et la Chine se disputent la souveraineté d'îles inhabitées en mer de Chine orientale, appelées Senkaku par le Japon et Diaoyu par la Chine.

Les Etats-Unis ont depuis 1960 un traité de Défense avec le Japon, qui les oblige à défendre le pays en cas d'attaque, ce qui leur donne en échange la possibilité d'avoir des bases militaires au Japon.

Près de 47.000 militaires américains sont stationnés en permanence dans le pays.

jkb-lby/bdx

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!