NOUVELLES
27/04/2015 13:07 EDT | Actualisé 27/06/2015 01:12 EDT

Germanwings: dernier hommage à Barcelone, d'où l'avion avait décollé

Quelque 1.500 personnes ont assisté lundi à une cérémonie au sein de la basilique de la Sagrada familia à Barcelone, en hommage aux 150 occupants de l'avion de la compagnie Germanwings, parti de Barcelone le 24 mars pour Düsseldorf, une heure avant de s'écraser dans les Alpes.

Dans l'assistance, se recueillaient le roi et la reine d'Espagne, Felipe VI et Letizia, le chef du gouvernement Mariano Rajoy ou encore le Français Harlem Désir, secrétaire d'État aux Affaires européennes.

La cérémonie s'est ouverte vers 18h00 (16h00 GMT) par des champs en plusieurs langues et la marche solennelle d'étudiants d'un collège situé non loin de Barcelone, où 16 des victimes, des adolescents allemands, avaient séjourné.

Le groupe de jeunes avait pris l'avion de Germanwings à Barcelone, le 24 mars au matin, sans jamais arriver à destination.

Leurs camarades ont déposé 150 bougies, une par victime, au pied de l'autel de la spectaculaire basilique de l'architecte moderniste Antonio Gaudi.

Les familles des 50 victimes espagnoles, mais aussi une cinquantaine de proches des 72 victimes allemandes étaient également présentes.

L'Allemagne devait en principe être représentée par le bras droit d'Angela Merkel, Peter Altmaier.

Le président de la compagnie Lufthansa Carsten Spohr et Thomas Winkelmann, le directeur général de Germanwings, étaient aussi présents.

Une autre cérémonie s'était tenue le 17 avril en Allemagne, en la cathédrale de Cologne.

Cent cinquante personnes dont 72 Allemands sont mortes dans le crash de l'avion qui reliait Barcelone à Düsseldorf et qui a été, selon les éléments de l'enquête, précipité au sol par son copilote allemand, Andreas Lubitz. Les deux boîtes noires ont été retrouvées, livrant des éléments essentiels pour l'enquête.

dbh/mck/ib/st

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!