NOUVELLES
26/04/2015 22:20 EDT | Actualisé 26/06/2015 01:12 EDT

30e Gala Artis: Éric Salvail remporte deux prix sur une possibilité de trois

MONTRÉAL - Avec quelques prix seulement à remettre, vers la fin du 30e Gala Artis, dimanche soir, Éric Salvail avait été récompensé deux fois par le public sur une possibilité de trois. Il animait trois émissions cette année, et les trois ont été soulignées. L'animation de «Ce soir tout est permis» et des «Recettes pompettes» a d'abord été récompensée dans la catégorie des émissions de variétés et de divertissement. Le trophée pour l'animation du talk-show «En mode Salvail» lui a aussi été remis, alors qu'il aurait aussi pu aller à Guy A. Lepage, Julie Bélanger, André Robitaille et Claude Meunier. Avec trois chacun, Éric Salvail et Julie Le Breton dominaient les nominations. Mme Le Breton a d'ailleurs ouvert le bal en remportant le premier prix de la soirée, pour son rôle dans «Les beaux malaises». Son conjoint de jeu, Martin Matte, l'a suivie de près.Guylaine Tremblay («Unité 9») et Guy Nadon («O») pour les téléromans; Marina Orsini («Lance et compte») et Claude Legault («19-2») pour les téléséries; l'éventail des productions qui plaisent au public a été récompensé lors de la soirée.Dans un numéro d'ouverture aux effets spéciaux signés les Satiriques (de l'émission «Les gars des vues», diffusée à Télé-Québec), des personnages d'émissions actuelles se sont mêlés à d'autres que l'on ne croyait plus revoir. Ainsi, Ti-Brin de «Passe-partout» a réussi à désamorcer une bombe, sauvant entre autres Éric Chicoine de «Watatow», Méo des Boys, Junior Bougon, Pete Béliveau de «Chambres en ville», le capitaine «Charles Patenaude» (à bord du célèbre vaisseau Romano-Fafard), Samuel O'Hara de «O», Ben Chartier de «19-2» et Lyne la pas fine des «Invincibles». Charles Lafortune s'est par ailleurs mérité une ovation après son monologue d'ouverture.Le gala comprenait aussi d'autres surprises, notamment la présence de Zineb el Rhazoui de «Charlie Hebdo», qui a remis à Pierre Bruneau le trophée de l'animation de bulletins de nouvelles. Plus tard, le prix de l'animation de talk-shows a été présenté par un sketch de François Pérusse qui a doublé une audition de «La Voix».Pour l'animation d'émissions de services, c'est Denis Lévesque qui l'a emporté pour son émission homonyme. Il a accepté son trophée en félicitant ses concurrents pour le prix (Alain Gravel, Anne-Marie Dussault, Mario Dumont et Charles Tisseyre), affirmant que chacun a son créneau de spécialité, que ce soit l'enquête, les sciences ou la politique.Philippe Laprise a reçu l'aval du public pour son rôle dans l'émission jeunesse «Vrak la vie».

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!