NOUVELLES
26/04/2015 12:08 EDT | Actualisé 26/06/2015 01:12 EDT

Yémen: la coalition saoudienne mène d'autres tirs aériens contre les rebelles

SANAA, Yémen - La coalition saoudienne a mené de nouvelles frappes aériennes au Yémen contre les rebelles chiites, dimanche, qui ont touché entre autres la capitale de Sanaa.Pourtant, l'Arabie Saoudite avait annoncé la fin de son offensive aérienne, mardi dernier, pour mieux se concentrer sur leur intervention diplomatique et humanitaire.Les tirs ont commencé juste après minuit, atteignant plusieurs points stratégiques dont une base militaire et des zones près du palais présidentiel.Au même moment, à Taiz, dans le sud, quelque 20 civils sont morts et des dizaines ont été blessés par des tirs de mortiers qui étaient lancés à l'aveugle dans la ville — certains sont tombés près d'un hôpital.À Aden, les combats entre les milices fidèles au président en exil Abed Rabbo Mansour Hadi et les rebelles houthis se sont poursuivis, dimanche.M. Hadi est reconnu comme le président légitime du Yémen par la communauté internationale. Il a été forcé de quitter le pays, le mois dernier, alors que les Houthis se rapprochaient dangereusement d'Aden, où il s'était réfugié. La coalition dirigée par l'Arabie Saoudite avait alors décidé de mener des tirs aériens pour chasser les rebelles, qui contrôlent malgré tout une bonne partie du territoire yéménite.Plus de 550 civils ont perdu la vie dans le conflit — dont 115 enfants — selon les Nations unies.