NOUVELLES
26/04/2015 10:34 EDT | Actualisé 26/06/2015 01:12 EDT

Vladimir Poutine accuse les États-Unis d'avoir soutenu les séparatistes

MOSCOU - Le président russe Vladimir Poutine accuse les États-Unis d'avoir soutenu les séparatistes du Caucase du Nord au début des années 2000.Dans un documentaire diffusé dimanche à la télévision d'État, M. Poutine a déclaré que des conversations téléphoniques entre les séparatistes et les Américains avaient été interceptées par les services secrets russes au début des années 2000. Il n'a pas donné l'année précise de ces contacts.Depuis une guerre civile désastreuse dans les années 1990, la Russie tente de chasser les insurgés islamistes en Tchétchénie et dans d'autres régions du Caucase du Nord.M. Poutine allègue que les États-Unis avaient appuyé les rebelles, notamment avec le transport. Il soutient qu'il avait soulevé cette question avec son homologue américain de l'époque, George W. Bush, qui lui avait promis de réprimander les responsables.Cependant, peu de temps après, l'agence de renseignement russe FSB avait reçu une lettre des Américains qui affirmaient leur droit d'appuyer «toute opposition en Russie», dont les séparatistes du Caucase du Nord.L'émission d'une durée de deux heures était consacrée au président Poutine, qui fête cette année ses 15 ans de pouvoir. Le reportage présente ses moments forts, ainsi que ses défis — dont ses nombreux désaccords avec l'Occident.M. Poutine s'est d'ailleurs dit inquiet que les pays de l'Occident souhaitent nuire à son pays.«Mes homologues, dont plusieurs présidents et premiers ministres, m'ont avoué plus tard qu'ils avaient décidé entre eux que la Russie cesserait d'exister dans sa forme actuelle», a-t-il déclaré.Selon la firme de sondages indépendante Levada, le taux d'approbation du président a grimpé de 86 pour cent en avril.