DIVERTISSEMENT
26/04/2015 08:38 EDT | Actualisé 27/04/2015 05:38 EDT

Gala Artis 2015: les potins du tapis rouge (VIDÉO/PHOTOS)

Il faisait un froid de canard très peu propice aux mondanités, dimanche, soir du 30e Gala Artis. Nos vedettes préférées ont traversé à toute vitesse le magnifique tapis rouge qui recouvrait l’esplanade de la Place des Arts et son escalier, et qui conférait un air de Cannes à la fête du petit écran. Certaines avançaient au pas de course, refusant même de s’arrêter pour parler aux journalistes, afin d’entrer à l’intérieur le plus rapidement possible pour se protéger du vent frisquet et des fines gouttelettes de pluie venues gâcher la fête.

Nous avons néanmoins réussi à recueillir quelques confidences avant le début du gala. Voici ce que les artistes avaient à dire.

Eve Landry, nommée pour la première fois aux Artis pour interprétation de Jeanne dans Unité 9, joue présentement une sorcière dans Les Salmigondis, nouvelle émission pour enfants que diffuseront Radio-Canada et Télé-Québec à l’automne. Tous les acteurs des Salmigondis incarnent un jouet vivant ; Les Salmigondis sera une sorte d’Histoires de jouets québécois. «Liliwatt, la sorcière, essaie d’être amie avec les autres jouets mais, puisque c’est une sorcière, elle a toujours des petits regains de vouloir faire des mauvais coups!», a exposé Ève.

Marina Orsini n’était pas encore en mesure d’annoncer le titre du rendez-vous matinal quotidien qu’elle animera à Radio-Canada dès l’automne prochain. «Mon nom en fera partie, mais on ne le sait pas officiellement. On devrait le savoir d’ici une journée ou deux», a déclaré Marina, en spécifiant qu’elle travaille présentement à monter l’équipe de collaborateurs qui l’entourera dans cette aventure. L’émission sera en ondes le 7 septembre.

François Papineau était en nomination pour une deuxième année consécutive pour son personnage de Normand Despins dans Unité 9. Il a avoué souffrir un peu du syndrome de l’imposteur… «Je me sens un peu comme un chien dans un jeu de quilles. Après avoir maltraité Guylaine Tremblay pendant trois ans, je pense que je suis ici comme figurant. Je ne peux pas gagner. Quoique, le public essaie peut-être de dire à Guylaine Tremblay qu’il ne l’aime pas tant que ça…», a rigolé le comédien. François Papineau a dit qu’il sera de la distribution d’une série policière qui sera à l’antenne à l’automne, sans pouvoir en dévoiler davantage, et reprendra son rôle de Normand Despins dans la suite d’Unité 9, en septembre.

Éric Bruneau sera très occupé dans les mois à venir. Il s’apprête à regagner le plateau du suspense Mensonges, pour le tournage de la troisième saison, et sera aussi de Blue Moon, série exclusive à Club illico, produite par Fabienne Larouche et Michel Trudeau et écrite par Luc Dionne, dans laquelle Karine Vanasse incarnera le rôle principal. Cet été, il foulera également les planches du Théâtre du Nouveau Monde (TNM) pour la production Les trois mousquetaires, dans le cadre du Festival Juste pour rire. Pour les besoins de la pièce, il devra apprendre à manier l’épée. «Les cours d’escrime commencent la semaine prochaine, a indiqué Éric. Cet été, le jour, je vais tirer du gun dans Mensonges, et le soir, je vais jouer de l’épée dans Les trois mousquetaires! Ce sont des trips de petits gars! (rires)»

Patricia Paquin a confié ses deux plus jeunes enfants, Gabriel, 4 ans, et bébé Florence, deux mois, à Éric Salvail, le temps d’une sortie, la semaine dernière. L’animateur d’En mode Salvail a partagé plusieurs photos de la soirée avec les bambins sur Facebook, et semblait s’amuser follement avec eux. «Ça s’est bien passé mais on ne réitérera pas ce soir, parce qu’Éric est en nomination, s’est esclaffée Patricia Paquin. On avait quand même pris nos précautions la semaine dernière ; Éric n’était pas seul…(rires) Tout le monde est encore vivant!»

Rosalie, la fille de Mélanie Maynard est comédienne. On l’a notamment vue dans 30 vies, et la jeune femme a passé plusieurs auditions récemment. Elle se croise les doigts pour décrocher des rôles intéressants et se prépare présentement pour les auditions des différentes écoles de théâtre.

«La maman est bien fatigante avec ça, a souligné Mélanie Maynard. Je veux qu’elle aille chercher une formation.»

Jean-François Baril a annoncé que le jeu La guerre des clans sera de retour l’an prochain à l’antenne de V, mais ignore encore si le magazine quotidien Ça commence bien sera reconduit pour une autre saison. Le pilote de La guerre des clans, nommé dans la catégorie Animateur/Animatrice d’émissions de jeux, était certain que cette mention soulignait par le fait même son travail à Ça commence bien. «Je pense que tu fais jaser de toi, plus les gens te voient, ils se souviennent de ton nom, se souviennent qu’ils t’écoutent, et quand on les appelle pour le sondage, ils votent pour toi. Ça ne peut pas nuire», a-t-il philosophé.

Claude Meunier ne percevait pas sa nomination dans la catégorie Animateur/Animatrice de magazines culturels et talk-shows, pour son Ti-Mé Show, comme un pied de nez aux mauvaises critiques qui ont accueilli son émission, en début d’année. «Je ne pense pas que ça soit un pied de nez, a analysé l’auteur et comédien. Je pense que le monde aime carrément le show. Ça plait beaucoup au public… et aux critiques aussi, finalement! (rires) Ils ont changé de bord, à un moment donné.» Claude Meunier a confirmé que la deuxième saison du Ti-Mé Show sera en ondes en janvier 2016. Son équipe et lui songent présentement aux nouveautés qu’ils apporteront au concept. Des tournages extérieurs auront déjà lieu cet été, mais les enregistrements en studio reprendront à l’automne. Pogo (Rémy Girard) conservera son poste de co-animateur.

Sonia Vachon a vécu son baptême du Gala Artis il y a deux ans, lorsqu’elle a été mise en nomination pour la première fois, pour son rôle dans Destinées. Cette année, elle était finaliste pour son boulot dans Complexe G, mais a été battue au fil d’arrivée par Julie LeBreton (Les beaux malaises). Qu’à cela ne tienne, Sonia n’avait pas besoin de tenir la statuette pour avoir le cœur aux festivités. «C’est toujours un honneur et ça fait chaud au cœur, a lancé la comédienne. Parmi toutes les productions, mon nom est sorti. Les gens ont dit mon nom. Moi, je pourrais retourner à la maison maintenant (avant que le gala commence), et je serais comblée. De plus, mes collègues Anne Casabonne et Édith Cochrane, aussi de Complexe G, sont aussi nommées. Ça signifie que les gens apprécient vraiment Complexe G.» Les tournages de la deuxième saison de Complexe G ont commencé à Québec en mars et se termineront à la fin mai.

Galerie photo Les gagnants du gala Artis 2015 Voyez les images

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Tapis rouge Gala Artis 2015 Voyez les images