NOUVELLES
25/04/2015 01:54 EDT | Actualisé 25/06/2015 05:12 EDT

Un grand déménagement se prépare à l'Hôpital Royal Victoria de Montréal

thisisbossi/Flickr

MONTRÉAL - Il y aura tout un branle-bas à l'Hôpital Royal Victoria de Montréal, dimanche.

La fermeture de cet établissement, dont l'inauguration remonte à 1893, est imminente et sa clientèle sera être réorientée vers le campus Glen du Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

L'opération s'annonce extrêmement délicate mais rien n'a été laissé au hasard, selon la chef des communications du nouveau CUSM, Julie Paquet.

En entrevue à La Presse Canadienne, elle a soutenu que la planification de ce déménagement a été effectuée avec une précision chirurgicale et qu'elle s'est échelonnée sur plus de deux ans.

Un échéancier serré a été établi. Ainsi, si tout se déroule comme prévu, dès 7 h, un premier transfert de patient aura lieu.

Puis, ce scénario se répétera à toutes les trois minutes et ce, jusqu'aux alentours de 15 h. Durant cette courte période, de 220 à 250 patients changeront d'environnement.

Mme Paquet a précisé que «ça va alors vraiment être un ballet d'ambulances».

Pour s'assurer que les malades ne seront pas trop dépaysés et indisposés, des effectifs impressionnants ont été monopolisés. Quelque 2500 membres du personnel mettront, en effet, la main à la pâte.

Julie Paquet a spécifié que «ce sera le plus gros déménagement»au sein de son organisation mais qu'il ne s'agira pas de l'ultime bouleversement pour l'institution.

Elle a ajouté que les 19, 20 et 21 juin, des célébrations se tiendrontpour souligner en grande pompe l'ouverture du campus Glen.

D'ici là, cet emplacement commencera à abriter l'Hôpital de Montréal pour enfants à compter de la fin mai de même que l'Institut thoracique de Montréal et certains services de l'Hôpital général de Montréal à partir de la mi-juin.