DIVERTISSEMENT
25/04/2015 08:48 EDT | Actualisé 25/04/2015 08:49 EDT

Des acteurs amérindiens quittent le tournage du film d'Adam Sandler à cause de racisme

Frazer Harrison via Getty Images
LOS ANGELES, CA - SEPTEMBER 30: Comedian Adam Sandler attends Paramount Pictures' 'Men, Women & Children' premiere at Directors Guild Of America on September 30, 2014 in Los Angeles, California. (Photo by Frazer Harrison/Getty Images)

Plusieurs acteurs amérindiens ont quitté le tournage du prochain film de l’acteur et producteur américain Adam Sandler, qualifiant la production satirique de raciste.

Le service américain de vidéo en ligne Netflix, qui détient les droits du film « The Ridiculous Six », qui se veut une parodie du film « Les Sept mercenaires » sorti en 1960, a estimé dans un communiqué que les Amérindiens avaient été trop susceptibles et qu’il ne s’agissait que de blagues.

« Le film n’a pas le mot "ridicule" en titre pour rien: parce que c’est ridicule », a-t-il avancé.

« C’est une satire des films de Western et des clichés qu’ils ont véhiculés, avec une distribution variée qui ne fait pas seulement partie de la blague, mais qui la fait également », a ajouté Netflix au sujet de la polémique née du départ d’acteurs amérindiens en début de semaine, qui avaient qualifié le film de raciste.

Parmi eux, Loren Anthony, membre de la tribu Navajo, qui est également le chanteur principal d’un groupe de métal, Bloodline.

« On m’avait dit que ce serait une comédie, mais que ce ne serait pas raciste », a déclaré l’acteur amérindien à l’Indian Country Today Media Network.

« Donc j’ai accepté, mais lundi ça a commencé à devenir bizarre », a-t-il poursuivi.

Contacté par l’AFP, le porte-parole d’Adam Sandler n’a pas souhaité faire de commentaire.

Les acteurs Nick Nolte, Steve Buscemi, Dan Aykrord, Jon Lovitz ou encore Vanilla Ice font partie de la distribution de film produit par la maison de production d’Adam Sandler, Happy Madison Production.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les 30 films les plus attendus de 2015 Voyez les images