NOUVELLES
23/04/2015 01:43 EDT | Actualisé 23/06/2015 01:12 EDT

Yémen: une nouvelle "brigade verte" de l'EI revendique une attaque

Une nouvelle unité au Yémen du groupe jihadiste sunnite Etat islamique (EI) a affirmé jeudi avoir tué cinq rebelles chiites Houthis dans la ville de Yarim de la province d'Ibb (centre).

Le Yémen était jusqu'à récemment la chasse gardée d'Al-Qaïda, qui s'en prend régulièrement aux Houthis, considérés comme des "hérétiques". Mais, le 20 mars, l'EI a revendiqué des attaques suicide ayant fait 142 morts et plus de 350 blessés dans des mosquées chiites à Sanaa.

Dans un message mis en ligne sur Twitter, un groupe se présentant comme la "brigade verte" de l'EI au Yémen a affirmé avoir visé mercredi à Yarim un véhicule des Houthis à l'engin explosif, ce qui a entraîné "sa destruction et la mort de cinq" occupants.

C'est la première fois qu'une émanation de l'EI se manifeste dans la province d'Ibb. Des jihadistes du groupe avaient déjà revendiqué des attaques dans les provinces yéménites de Sanaa et de Lahj.

ras/cnp