NOUVELLES
23/04/2015 10:00 EDT | Actualisé 23/06/2015 01:12 EDT

Wall Street ouvre en baisse suite à des résultats d'entreprises mitigés

Wall Street a ouvert en baisse jeudi après un déluge de résultats d'entreprises mitigés, en attendant un nouvel indicateur sur le marché de l'immobilier: le Dow Jones perdait 0,27% et le Nasdaq 0,13%.

Vers 13h40 GMT, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average perdait 48,61 points à 17.989,72 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 6,52 points à 5.028,65 points.

L'indice élargi S&P 500, très suivi par les investisseurs, cédait 0,12%, soit 2,55 points, à 2.105,41 points.

Wall Street avait fini la séance en hausse mercredi, dans le sillage de nombreuses autres Bourses, reprenant espoir pour la croissance économique américaine après un premier indicateur rassurant sur le logement: le Dow Jones avait gagné 0,49%, soit 88,68 points à 18.038,27 points, et le Nasdaq 0,42% soit 21,07 points à 5.035,17 points.

Jeudi les investisseurs n'ont guère été rassurés par les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis dans la semaine finie le 18 avril, restées quasiment stables alors que les analystes avaient tablé sur un reflux.

"Le sentiment général est aussi sous le coup d'annonces décevantes sur l'activité manufacturière et l'activité privée en Chine et dans la zone euro respectivement", ont noté les analystes de Charles Schwab.

Du côté des résultats d'entreprises pour le premier trimestre, qui tombent à un rythme très soutenu cette semaine, "il y a de tout avec des groupes qui surprennent favorablement mais abaissent des prévisions, d'autres qui livrent de bonnes surprises mais sans progression du chiffre d'affaires, et encore d'autres qui déçoivent et abaissent leurs prévisions", a souligné Patrick O'Hare, chez Briefing.com. "Ce qui est rare, c'est une entreprise qui livre une bonne surprise, montre un chiffre d'affaires en hausse, et relève ses prévisions de bénéfices", notait-il.

Ces résultats, "associés à l'incertitude sur les perspectives pour le dollar américain et le prix du pétrole, laissent les marchés sans direction", a remarqué Jasper Lawler de CMC Markets.

chr/jld/bdx