NOUVELLES
23/04/2015 17:39 EDT | Actualisé 23/06/2015 01:12 EDT

USA/câble: Comcast va renoncer à racheter Time Warner Cable (presse)

Le premier câblo-opérateur américain Comcast s'apprête à annuler son rachat prévu du numéro deux Time Warner Cable (TWC), du fait des réticences des régulateurs américains, affirme jeudi l'agence Bloomberg News en citant des sources proches du dossier.

Les deux groupes, qui cumulent un peu plus de 30 millions d'abonnés, avaient annoncé leur projet de rapprochement il y a un peu plus d'un an, mais ne l'ont toujours pas bouclé car ils ont besoin d'un feu vert du régulateur des télécoms (FCC) et du département antitrust du département de la Justice (DoJ).

Ceux-ci semblaient toutefois partis pour mettre leur veto à la transaction, avaient affirmé ces derniers jours plusieurs médias américains.

D'après une source du secteur, Comcast a eu des réunions mercredi pour discuter du dossier avec le DoJ et la FCC, qui lui ont dit qu'il ne pourrait pas sauver la transaction.

Comcast aurait commencé à contacter les milieux concernés pour les en informer, et d'après Bloomberg, l'abandon de l'opération pourrait être officialisé dès ce vendredi.

Sollicité par l'AFP, TWC n'a pas voulu faire de commentaire. Personne n'était joignable chez Comcast.

L'opération devait prendre la forme d'un rachat de TWC par Comcast pour quelque 45 milliards de dollars (67 milliards en ajoutant la reprise de dette).

Le pouvoir du futur mastodonte sur le marché avait toutefois été critiqué tant par les associations de consommateurs soucieux de leurs factures que par des services internet comme Netflix dépendant d'une bonne bande passante.

Les deux prétendants étaient conscients dès le départ que leur dossier risquait d'avoir du mal à passer auprès des régulateurs. Leur accord ne prévoyait d'ailleurs pas d'indemnité de rupture si le projet ne pouvait pas se concrétiser faute de feu vert des régulateurs.

Ils avaient également, dès l'annonce de leur mariage, annoncé leur intention de rétrocéder plusieurs millions d'abonnés à un concurrent. C'est Charter Communications qui avait été retenu, et qui serait par cette occasion passé du quatrième au deuxième rang national. Cela n'a apparemment pas été jugé suffisant.

A la Bourse de New York, l'action Comcast a clôturé sur une petite hausse de 0,80% à 59,23 dollars. TWC a perdu 0,59% à 148,76 dollars, et Charter 0,71% à 183,58 dollars.

soe-arb/jld/sha

COMCAST

TIME WARNER CABLE

NETFLIX

CHARTER COMMUNICATIONS