NOUVELLES
23/04/2015 06:55 EDT | Actualisé 23/06/2015 01:12 EDT

Sécurité renforcée dans les centres commerciaux saoudiens après une alerte (AFP)

Les mesures de sécurité ont été renforcées dans les centres commerciaux saoudiens, après un avertissement du ministère de l'Intérieur concernant de possibles attentats.

A l'entrée du centre commercial haut de gamme Kingdom Centre Mall à Ryad, des vigiles inspectaient les sacs et passaient les visiteurs au détecteurs à métaux, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les visiteurs étaient également fouillés avant d'entrer dans le complexe plus ancien d'Akaria Mall, regroupant magasins et bureaux dans le centre de la ville, toujours selon l'AFP.

Des policiers ont fouillé des voitures de clients cette semaine dans un centre commercial de banlieue, a rapporté un témoin.

Ces nouvelles mesures ont été prises après la publication lundi par le Ministère de l'Intérieur d'un avertissement concernant une éventuelle attaque contre un complexe commercial ou pétrolier.

Un porte-parole du ministère a indiqué qu'il y avait "une alerte concernant un centre commercial ou une installation pétrolière, sans donner plus de détails.

La compagnie publique saoudienne Aramco, la plus grosse productrice et exportatrice de brut au monde, a indiqué à l'AFP qu'elle ne commentait pas les questions de sécurité.

La crainte de possibles attaques jihadistes en représailles contre l'Arabie saoudite se sont accentuées depuis que le royaume sunnite a rejoint en septembre la coalition menée par les Etats-Unis qui conduit des frappes aériennes contre le groupe extrémiste sunnite Etat islamique en Syrie et en Irak.

En mars, le ministre de l'Intérieur Mohammed Ben Nayef avait déjà ordonné un renforcement des mesures de sécurité au niveau national, après que Ryad a pris la tête d'une autre coalition, intervenant cette fois au Yémen, contre des rebelles chiites soutenus par l'Iran.

Le 8 avril, deux policiers saoudiens avaient été tués à Ryad lorsque leur patrouille avait été la cible de coups de feu tirés par des inconnus, mois de deux semaines avant une attaque similaire dans laquelle deux policiers avaient été blessés.

Entre 2003 et 2007, Le réseau extrémiste sunnite Al-Qaïda a perpétré en Arabie saoudite une série d'attentats à la bombe et d'attaques à l'arme à feu qui ont coûté la vie à des travailleurs étrangers et à des membres des forces de sécurité saoudiennes.

Des Occidentaux ont à nouveau été pris pour cible dans le royaume récemment, à quatre reprises depuis octobre.

it/lyn/cnp/feb