NOUVELLES
23/04/2015 05:33 EDT | Actualisé 23/06/2015 01:12 EDT

Le président tchétchène permet qu'on ouvre le feu sur les troupes fédérales

MOSCOU - Le président de la Tchétchénie, Ramzan Kadyrov, a donné la permission aux forces de sécurité locales d'ouvrir le feu sur les troupes fédérales russes si elles tiennent des manoeuvres dans la région sans son approbation. Cette déclaration du président Kadyrov, nommé à ce poste en 2007 par le président de la Russie, Vladimir Poutine, suscite des inquiétudes de reprise des tensions entre le Kremlin et la Tchétchénie. Ramzan Kadyrov s'est exprimé de la sorte après qu'un homme tchétchène ait été tué cette semaine par des membres de forces de sécurité d'une autre région.Le président Kadyrov a pu constituer une force de sécurité qui maintient une paix relative en Tchétchénie en échange d'appuis et de financement du Kremlin. Il semble que Moscou ait cependant fermé les yeux sur une multitude d'abus du régime Kadyrov, incluant des assassinats et de la torture.Entre 1996 et 2000, de violents conflits ont opposé les forces fédérales russes et des militants locaux en Tchétchénie, faisant plusieurs milliers de morts et laissant en ruines la capitale, Grozny. Plusieurs autres altercations ont éclaté au cours des dernières années.